Accueil, Non classé, Voyages

TAG spécial voyages

Hello les couscous,

Aujourd’hui, je reviens avec un TAG spécial voyages ! Le dernier TAG sur le blog vous a bien plu, du coup, je remets ça. C’est un TAG existant dont j’ai modifié quelques questions pour que ce dernier s’adresse à un maximum de personnes.

SONY DSC

Suède, mars 2014, vue sur Stockholm. 


1) Quels pays/villes as-tu visité ?

Les voyages ont une très grande place dans ce blog — même si ça ne se voit pas forcément puisque je mets environ 10 ans à rédiger un  article voyage. Pour les curieux, je les répertorie au fur et à mesure à droite du blog.

J’ai commencé les voyages à l’étranger en 2014.

Avant, j’ai pas mal vadrouillé en France dans ma petite Twingo bleu ciel reconnaissable à environ 103824783014 km à la ronde. La Twingo avait quasiment 20 ans mais elle était motivée, tant mieux, on était deux. Ensemble, nous avons fait des kilomètres et nous avons vécu une grande histoire d’amour à travers pannes et marées.

Nous avons roulé dans le nord et nous avons découvert notamment Lille et Amiens. Nous avons voyagé en Haute et Basse Normandie avec Rouen et les côtes. Mais également en Bretagne et dans les landes. Sans oublier Toulouse et tout le sud avec Marseille et compagnie. Nous avons également  vu la Provence et pour fini la région de Grenoble et Lyon — mon domicile actuellement. Je vous ai épargné le nom de toutes les petites villes, histoire d’alléger mon récit déjà bien relou. La seule grosse ville que je n’ai pas faite, c’est Strasbourg. À charge de revanche, ma belle.

PS : La Twingo a rendu l’âme quelques mois après. Joueuse mais pas trop.

Bref, pour en revenir à mes moutons, j’ai donc commencé les voyages à l’étranger en 2014 :

10001107_556034337827095_833754023_o

Suède, mars 2014, vue sur Stockholm.

  • mars 2014, Suède. J’ai relié Stockholm à Kiruna — en Laponie. C’était chouette la courgette. C’était mon premier voyage seule comme une grande — avec ma grippe, baluchon sur le dos et un anglais plus qu’approximatif, pour ne pas dire pourri. Pour exemple, j’ai demandé une bite — cock — au lieu d’un coca — coke — un coup. Mais ÇA VA, je le vis bien. Mais là, je pense que je m’égare les gars. Si je commence à détailler chaque voyage, on a pas fini. 

IMG_3239

Londres, février 2015, Camden Town.

  • février 2015, Londres et Cardiff. Moins d’un an après la Suède. Voyage à 4 : le copain, mon frère, ma belle-sœur et moi.
    Voyage exclusivement londonien avec petit crochet à Cardiff. 4 jours passés à marcher et à répéter après la douce voix du métro : « Please, mind the gap between the train and the platform« .

IMG_7195

Rome, juin 2015, Colisée.

  • juin 2015, Italie. 5 mois après Londres, direction le pays de la mozzarella — vision so réduite de l’Italie. Road trip de 10 jours, en voiture, en amoureux. Un bon gros tour. Résultat : +24817 kg sur la balance. Si ça vous intéresse, j’ai rédigé des articles jours par jours sur le blog.

IMG_8432
Munich, septembre 2015.

  • septembre 2015, Munich/Autriche/Slovénie/Venise. 3 mois après l’Italie. Roadtrip à 3, avec le copain et son petit frère que nous devons déposé à Graz en Autriche. Départ de Suisse, passage par le sud de l’Allemagne, l’Autriche, la Slovénie et par le nord de l’Italie
    • Munich : très très sympa. Une des plus jolies villes visitées.
    • Graz et Vienne : Vienne, imposante par ses bâtiments et qui rend amoureuse par ses chocolats chauds.
    • Slovénie : Nous ne sommes plus que deux, nous avons laissé le petit frère du copain à Graz. Slovénie : tout petit pays dont la capitale est toute petite. Reflets sur l’eau, centre ville petit mais festif. Meilleur restaurant ever là-bas, comme quoi.
    • Venise : Très jolie, trop jolie. Plein de petites rues et de petites places. Tellement envie d’y retourner.

IMG_0849

Lisbonne, février 2016, pont du 25 avril.

  • février 2016, Portugal. Road trip de nouveau. Des mosaïques et des sardines, partout. Pour en voir plus sur le Portugal, je t’invite à lire mon article ici.

IMG_1821

Barcelone, mars 2016, cathédrale Sainte Croix.

  • mars 2016, Barcelone. Week-end de 4 jours entre copines dans cette jolie ville espagnole.  Du soleil, de la pluie, des tapas et beaucoup de rires.

2) Quel est le pays qui t’a le plus marqué/plu ?

J’hésite vraiment entre la Suède et l’Italie. Ce sont deux mondes tellement différents mais wahoo — un peu comme la crêpe, m’voyez ?

La Suède, c’était juste époustouflant. En mars, il y avait pas mal de neige. Tout était magique et spécial, de l’odeur au décor. Le froid avait également un petit truc de magique. Malheureusement, j’étais bien grippée et j’ai eu plusieurs petits soucis sur place avec des couchsurfers — qui confondent couchsurfing et sexe gratos — qui ont fait que j’ai pas profité à fond fond de certains moments et je regrette. Ah oui, et j’ai failli mourir en Laponie quand je suis tombée dans une crevasse d’un mètre, mais bon, à part ça, c’était génial.

L’Italie, c’était la dolce vita. Le premier gros roadtrip en amoureux. On allait là où on voulait, on s’arrêtait quand on voulait. Tout ça en chantant et en cuisant sous un soleil de plomb. Quand un endroit nous plaisait, on s’arrêtait. S’il était tard, on commençait à chercher un restaurant qui nous plaisait et on y dînait. Et avec cette cuisine et ces odeurs typique du sud, c’était la belle vie.

IMG_8859

Venise, septembre 2015.


3) Quel moyen de transport préfères-tu : avion, train ou voiture ?

Le train ! J’adore le train. J’aimerai tellement voyager en train, partout. Je suis fascinée par le train. Je n’ai jamais su pourquoi.
J’adore l’avion pour son côté rapide et pratique et la voiture pour son côté « on va où l’on veut quand on veut. »

Le mode de transport dépend vraiment du voyage et de certains critères comme : avec qui je voyage et où. Si je reste dans une seule ville, je ne vais pas prendre la voiture, ça ne sert pas à grand chose alors ça sera train ou avion pour rejoindre ladite ville et après, transports en commun. La voiture, c’est plus quand nous voyageons dans le pays et que nous relions plusieurs villes.

IMG_7808


4) 3 objets essentiels en voyage.

Je renomme la question en 3 objets essentiels en voyage pour un voyage parfait : mon amoureux, mon appareil photo et mon passeport.


5) Auberge de jeunesse ou hôtel ?

Cela dépend à nouveau avec qui je pars ! Si je pars seule ou entre amis, ça sera plus auberge de jeunesse et avec l’amoureux, hôtel ou airbnb.

Ce qui me plait le plus dans les voyages, c’est que nous avons tous une façon différente de voyager. Pour certains, les voyages c’est très roots : campement, randonnées. Pour d’autres, c’est chez l’habitant. Pour d’autres encore, c’est hôtel. Et certains mêlent tout ça. C’est pareil dans la façon de concevoir le voyage en lui-même : pour certains, un voyage, c’est all inclusive, tout au même endroit, les pieds en éventail pendant une semaine. Pour d’autres, c’est randonnée ; d’autres, musées, sport, fêtes…

C’est pour cela que je trouve très intéressant de lire plein de récits différents sur un même endroit car les personnes ne voient pas forcément les mêmes choses.


6) Es-tu un voyageur fidèle ou aimes-tu explorer de nouveaux endroits ?

Bon, je suis partisane de « Il y a trop d’endroits sur Terre pour revenir toujours au même endroit. » Cependant, une fois encore, c’est une manière de voir le voyage totalement propre à moi-même. J’ai un peu peur quelque part de retourner sur un coup de cœur et de voir que finalement, ce n’est pas comme avant.

De la même manière, je préfère voir notre continent Européen avant de voir les autres continents, les optiques de voyages sont vraiment propres à chacun.


7) Te renseignes-tu sur ta destination (culture, histoire, sécurité) où pars-tu à l’aveugle ?

Cela dépend encore une fois du voyage. Pour mon voyage en Suède, je me suis pas mal renseignée car je partais seule. Je ne me renseigne pas trop sur l’histoire. J’aime bien le faire au retour par contre. C’est comme au musée, je préfère regarder l’œuvre avant de lire le cartel, sinon j’ai l’impression de moins profiter du moment mais plus de me concentrer pour comprendre/mettre en relation le lieu et l’histoire par exemple.

Sinon, quand nous partons en voiture, je me renseigne sur les routes, pour les péages, les limitations, etc. Certains pays ont des vignettes à acheter, dans d’autres, il faut payer au péage comme en France…. C’est bon de le savoir car ça évite les mauvaises surprises.
Je regarde également les spécialités culinaires pour ne pas oublier de les essayer ? — d’où les 17365153 kg pris en Italie.

On déjeune dans un endroit tellement joli ! Si vous êtes intéressés, c'est le restaurant Wirtshaus Görreshof à Munich ! #voyageavecjune

Munich, septembre 2015, Wirtshaus Görreshof.


8) Ton site de voyage préféré.

Je n’utilise pas de sites qui organisent le voyage de A à Z. Je préfère regarder par moi-même sur différents sites, je croise les infos afin de trouver les meilleurs prix. C’est plus long mais les économies sont réelles. J’utilise principalement pour le logement airbnb et Booking. D’ailleurs si ça vous tente que je fasse un article plus détaillé sur les sites utilisés, n’hésitez pas à me le dire en commentaires ?. Pour le transport, je regarde en amont sur les comparateurs pour voir quelle compagnie assure le vol et je commande ensuite directement sur leur site — donc sans acheter sur les comparateurs.


9) Quelle destination recommandes-tu à tes amis ? Cite une ville et pourquoi.

Cela dépend vraiment des envies et du budget de mes amis. Je ne propose pas la même chose à tout le monde. Toutes les villes visitées avaient un charme bien à elles. Même si j’ai eu des coups de cœur sur certaines d’entre elles, ça reste très personnel. En gros, ça dépend des envies des amis ?.


10) Quel est ton prochain voyage de prévu ?

Le prochain voyage, c’est un roadtrip en Grèce au mois de septembre. Vivement les vacances, les pieds dans l’eau et les cheveux au vent ?

J’espère que cet article vous aura plu, n’hésitez pas à reprendre ce TAG et à m’envoyer vos réponses, ça me ferait super plaisir de vous lire !

Je vous embrasse et à bientôt ! 

Logofin

1 thought on “TAG spécial voyages

  1. J’adore cet article, qui te correspond totalement.
    Coup de coeur pour le rappel de la phrase dans le métro londonien, je n’en pouvais plus…
    Eh tu es tombée en Suède, je ne m’en souviens pas, racontes !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *