Accueil, Objectif culturel

Objectif culturel – février 2016

Culturellement, ce fut un mois un peu compliqué. Le temps est passé à une vitesse folle. J’ai conclu cet objectif culturel de justesse. Cependant, les choses vues et lues étaient géniales. On dira que c’était un mois « la qualité avant la quantité », hein. Même si les deux sont totalement compatibles. Le voyage au Portugal a quelque peu freiné mon objectif. J’emprunte principalement mes livres et j’ai toujours peur de les égarer dans les voyages. Regarder des films est également compliqué durant les voyages. Cependant, les paysages du Portugal étant des spectacles, je me suis permis de compter le Portugal comme tel.

Si vous avez ratés l’article du mois de janvier, il est disponible ici.

Bonne lecture à tous et à toutes !

séparation


Films :
 4/4
Livres : 3/3
Expositions : 2/2
Spectacle : 1/1

séparation

 

Films :

– Deadpool de Tim Miller
– Les trois singes de Nuri Bilge Ceylan
Valérie aux pays des merveilles de Jaromil Jires
Dheepan de Jacques Audiard

séparation

Livres :

– Je suis la reine d’Anna Starobinets
La végétarienne de Han Kang
– Tokyo Sanpo de Florent Chavouet

séparation

Expositions :

– Castelo de São Jorge à Lisbonne
Torre dos Clerigos à Porto

séparation

Spectacle :

Voyage au Portugal

séparation

Films :

Deadpool-1

Deadpool de Tim Miller

Pays : Etats-Unis
Durée : 1h48
Année : 2016

J’étais sceptique au sujet de ce film. Les grosses productions, très peu pour moi. J’ai limite une allergie aux gros budgets. Le genre d’allergie qui te donne la nausée. Cependant, tout le monde disait que ce film était génial. Everybody.  J’ai finalement craqué et j’ai eu envie d’aller le voir. Oui, moi. Moi, l’allergique. J’y suis allée avec les copains. Et oui, c’était génial. Il y a de l’amour, du sexe, de l’humour et beaucoup de bons sentiments mais pas trop, juste assez, m’voyez ?

Note : 9/10


les-trois-singes_400208_39430

Les trois singes de Nuri Bilge Ceylan

Pays : Turquie
Durée : 1h49
Année : 2009

Vous voyez le principe des trois singes ? L’un ne voit rien, l’autre n’entend rien et l’autre ne dit rien.
Les trois singes est un film turque sur une famille dont la vie n’est pas facile et qui pour se voiler la face et pour la préserver, utilise le principe des trois singes  : ne rien voir, ne rien entendre et ne rien dire.

Note : 7/10


tumblr_kuim7f9ZMw1qzdg78

Valérie aux pays des merveilles de Jaromil Jires

Pays : Tchécoslovaquie
Durée : 1h14
Année : 1970

C’est périlleux de vous présenter un film aussi hors du commun. Il ne rentre clairement pas dans les cadres d’un film classique. Je crois que c’est pour ça que je l’aime autant. C’est un film avec très peu de dialogues, mélangeant fantastique et métaphore pour parler de la religion, du sexe et de la peur.

Note : 9/10


dheepan

Dheepan de Jacques Audiard

Pays : France
Durée : 1h49
Année : 2015

Bon, je n’ai pas du tout aimé de Rouille et d’Os du même réalisateur. Mais Dheepan, j’ai vraiment adhéré.
Un homme, une femme et une petite fille tentent de se faire passer pour une famille afin de fuir la guerre au Sri Lanka. Ils se retrouvent dans une cité sensible en France et tentent tant bien que mal de se reconstruire. J’ai bien aimé, même si je trouve la fin du film exagérée. Je souhaite à tout ceux qui pensent que « les réfugiés profitent « de regarder ce film et de savourer leur vie et de se taire. Plus que jamais.

Note : 8/10


Livres :

Capture d’écran 2016-02-09 à 09.05.56 copie

Je suis la reine d’Anna Starobinets

 

Dérangeant. Je pense que c’est le mot pour décrire ce livre mais ce n’est pas péjoratif. Il est divisé en petites histoires indépendantes les unes des autres. Elles sont très intéressantes, un peu bizarres, bien écrites mais elles instaurent une certaine gêne. J’aime cette gêne. Elle est habilement amenée. J’aime être perturbée dans mon quotidien par des histoires un peu étranges.

J’ai dévoré le livre.

Note : 9/10


2_la-vegetarienne-han-kang

La végétarienne de Han Kang

J’ai choisi ce livre car ce dernier trônait en tête de gondole, abandonné dans cette grande bibliothèque aux larges baies vitrées. J’ai eu un peu peur du côté culpabilisant et moralisateur du roman quand j’ai lu son titre. Je suis restée quelques minutes devant. Je le prends ? Je le prends pas ? J’ai toujours un peu peur quand je lis un mot ayant relation avec le végétarisme. Peur qu’on me tape sur les doigts sans m’expliquer. Peur qu’on me dise que je suis une vieille merde. J’ai fini par le prendre, un livre, c’est pas bien méchant. Et puis, il était abandonné, seul sur son étagère des suggestions. Le roman est divisé en trois parties distinctes. La première qui traite du passage au végétarisme n’est pas moralisatrice. Cette partie montre la réaction des autres face à ce mode de vie et la relation entre le végétarisme et la société d’aujourd’hui. Attention, ce n’est pas une étude de cas, les gars. C’est subtilement amené. Pour la suite, je vous laisse le plaisir de lire ce roman.

Note : 8/10


51c32doIzrL._SX362_BO1,204,203,200_

Tokyo Sanpo de Florent Chavouet

Si vous suivez mon Instagram, vous avez peut être vu un extrait des dessins présents dans Tokyo Sanpo. Une vision neuve et poétique de Tokyo à travers des dessins (qui plus est, superbes). L’envie d’y aller est trois fois plus grand après le feuilletage de cet ouvrage.


Expositions :

IMG_0885

– Castelo de São Jorge à Lisbonne

Surplombant Lisbonne, ce château donne une vue magnifique sur la ville. Il fut construit par les Wisigoths au Vème siècle.
La plupart des tours sont accessibles ainsi que le chemin de ronde. C’est un monument incontournable à visiter à Lisbonne.


IMG_1187

Torre dos Clerigos à Porto

255 marches, 76 mètres de haut, 1 vue panoramique.
Construite entre 1754 et 1763, à la demande de la Confrérie des Clercs Pauvres, cette impressionnante tour a été demandée afin de valoriser le culte religieux.


Spectacle :

IMG_1200 IMG_1054IMG_0915

Le Portugal n’est-il pas un spectacle en lui-même ?
(L’article spécial Portugal est actuellement en rédaction)

Découvertes random que j’ai envie de vous partager ? :

Le petit poucet raconté par Marion Seclin

J’ai totalement oublié de vous en parler le mois dernier. Marion Seclin nous raconte à sa façon, les histoires de notre enfance. À écouter d’urgence, vraiment.

 En ce mois de février, voici où j’en suis dans mon bilan culturel de l’année 2016

Films : 16/48
Livres : 8/36
Expositions : 4/24
Spectacle : 3/12

J’espère que ce petit objectif culturel vous a plu.
N’hésitez pas à me parler des objets culturels que vous avez rencontrés ce mois-ci (un lien vers votre blog si vous avez dédié un article à ça) ou simplement à me donner des idées de films/livres/expos/spectacles à voir qui vous ont plu ?.

Je vous embrasse et je vous dis à bientôt !

2 thoughts on “Objectif culturel – février 2016

  1. C’est un chouette mois de février ça !
    Bon pour ma part, Deadpool ne m’a pas convaincue, je crois que j’en attendais trop (je pense avoir un truc à la Kick Ass mais là Deadpool est moins abouti), les blagues sont lourdes, les scènes d’action certes très bonnes mais peu nombreuses, et bon voilà, bof bof !
    Bref, sinon j’ai hâte de voir tes photos du Portugal, vivement !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *